08/05/2020

Microsoft met en open source sa bibliothèque interne de gestion des connexions QUIC

logo microsoft

Microsoft a publié le code source de MsQuic, la bibliothèque interne de l'entreprise pour gérer les connexions réseau établies via le protocole QUIC.

Un nouveau protocole de transfert de données

QUIC, pour « Quick UDP Internet connections », est nouveau protocole de transfert de données qui est phase de normalisation par l’Internet Engineering Task Force. Similaire aux protocoles plus populaires comme TCP ou UDP, QUIC se veut plus performant et sécuritaire. L’IETF a d’ailleurs annoncé que QUIC sera la base de la prochaine norme HTTP/3.

Déjà en productionau sein deMicrosoft

Bien que le projet fut initié par Google, Microsoft a créé sa propre implémentation de la bibliothèque MsQuic pour permettre des connexions de données dans les produits de la firme. Elle prend en charge les plateformes Windows et Linux. Cette bibliothèque est d’ailleurs inscrite dans la feuille de route des déploiements Microsoft et sera intégrée au niveau du noyau des systèmes d’exploitation Microsoft.

Selon Daniel Havey, directeur de programme chez Microsoft, déclare : « MsQuic apporte des améliorations de performance et de sécurité à de nombreux scénarios importants de mise en réseau. Nos services en ligne sont ceux qui bénéficient le plus de l’amélioration des performances, comme la réduction du temps de latence et l’accélération de la mise en place des connexions. Nos connexions pourront changer de réseau en toute transparence, car elles peuvent survivre aux changements d’adresse IP/de port. Cela équivaut à une meilleure expérience utilisateur sur nos périphériques de périphérie ».

Sources : techcommunity.microsoft.com ; github.com

Actualités