05/03/2020

Call for code : l’open source pour changer le climat

logo call for code

Call for Code invite cette année les développeurs logiciel et les innovateurs du monde entier à contribuer à la lutte contre le changement climatique grâce aux technologies basées sur l’open source.

Créé à l’initiative d’IBM, de la fondation Linux et des Nations Unies, ce concours récompense des applications open source se distinguant par leur originalité dans d’impact sociétale qu’elles amènent. En 2019, près de 180 000 développeurs issus de 165 pays ont participé au challenge, avec pour résultat le développement de près de 5000 applications ciblant la préparation aux catastrophes naturelles et les opérations de secours.

2020 : le changement climatique comme préoccupation

Le thème 2020 du Call for Code est le changement climatique. Le défi, lancé par IBM, la Fondation Linux et les Nations Unies sera récompensé d’une dotation de 200 000 dollars pour aider au déploiement de la solution la plus pertinente.

À nouveau, le concours vise à encourager la création d’applications pratiques fondées sur des solutions open source parmi lesquelles Red Hat OpenShift, IBM Cloud, IBM Watson, IBM Blockchain et les données de The Weather Company. L’objectif est d’« avoir un impact humanitaire immédiat et durable dans les communautés du monde entier ». Il s’agit ici de créer des innovations permettant de stopper ou d’inverser le changement climatique. Un défi pour le moins ambitieux !

Le site callforcode.org rappelle judicieusement au passage la déclaration d’António Guterres, secrétaire général des Nations-Unies : « l’urgence climatique est une course que nous sommes en train de perdre, mais c’est une course que nous pouvons encore gagner ».

Participer au défi

Le site est ouvert aux inscriptions jusqu’à la date symbolique du 22 mars, Journée mondiale de l’eau 2020. Il est aussi possible via le site de devenir un sponsor et d’aider les projets open source sélectionnés par le comité call for code.

Actualités