02/10/2019

Sortie de Icinga Director v1.7.0

logo Icinga

Icinga Director, l’outil de configuration d’Icinga, solution open source de supervision réseau se met à jour. L’outil est passé en quelques années du statut du module de configuration facultatif à un produit logiciel mature doté de nombreuses fonctionnalités pilotant la quasi-totalité des installations.

icinga_figure1

Icinga Director v1.7 constitue un pas de géant en direction de l’automatisation en jetant les bases d’un tout nouveau type de fonctionnalités. Il permet notamment de déléguer des tâches complexes à un démon d’arrière-plan dédié introduit avec cette version. De nouveaux modules de bibliothèque ont aussi été publiés, ce qui nous permet de partager de manière plus efficace les fonctionnalités les plus sophistiquées entre différents modules.

icinga_figure2

Les nouveautés

Parmi les nouveautés d’importance, l’interface utilisateur comprend de nouvelles fonctionnalités telles que le clonage d’un service sur un hôte différent, des fonctionnalités liées au temps d’arrêt ou l’autosuggestion de champs basés sur des listes de données. Certaines limites artificielles ont aussi été augmentées. Notamment, la longueur de l’adresse de l’hôte n’est plus limitée, permettant aux utilisateurs cloud de déclencher leurs contrôles sur des noms d’hôte très longs, en s’affrichissant des adresses IP. Pour les grandes installations comptant des dizaines de milliers d’hôtes dans une seule zone, la taille maximale des fichiers de configuration uniques générés a aussi été augmentée.

icinga_figure3

Import, synchronisation et configuration

La fonctionnalité de synchronisation offre dorénavant un aperçu. Cette fonctionnalité est opérante même si des milliers d’objets sont impactés. De nouveaux modificateurs de propriétés ont d’ailleurs été ajoutés. L’API REST générique mise à disposition pour l’importation fournit des erreurs détaillées indiquant le problème en cas de données erronées.

Disponibles depuis la version 1.6.0, les paniers de configuration ont suscité beaucoup d’intérêt. Ils sont devenus un outil précieux pour échanger des ensembles de services ou des pipelines d’automatisation, auprès de la communauté, des partenaires Icinga ou plus simplement entre les systèmes de test/stockage et de production. Avec cette nouvelle version, de nombreux problèmes connexes ont été résolus et plusieurs types d’objets sont désormais pris en charge pour la configuration.

Extensions et hacks

Pour satisfaire leurs besoins des utilisateurs, deux nouveaux hacks ont été introduits. Par exemple, il est maintenant possible d’exécuter du code personnalisé au moment du déploiement. Les développeurs expérimentés sont autorisés réaliser des personnalisations avancées via des formulaires Web.

La liste des modifications apportées à Icinga Director v1.7.0  est disponible ici.

Actualités