08/06/2019

Red Hat Enterprise Linux 7.7 bêta est maintenant disponible

logo RHEL

La dernière version de Red Hat Enterprise Linux 7 est sur le point de s’ouvrir aux utilisateurs d’entreprise Linux.

Bien que les plus aventureux migrent déjà vers RHEL 8, les utilisateurs les prudents s’en tiennent à à la version 7. Cette version sera d’ailleurs la dernière de la famille RHEL 7, naît en juin 2014. La dernière en termes de fonctionnalité en tous cas, la feuille de route à venir n’étant orientées que vers le maintien de la stabilité en production. Avec un cycle de vie de 10 ans, les utilisateurs pourront tout de même compter sur un support jusqu’en 2024.

De la stabilité avant tout

La mouture RHEL 7.7 prend déjà la direction des versions à venir. Les mises à jour les plus importantes concernent la prise en charge de la dernière génération de matériel d’entreprise et la correction des vulnérabilités récemment dévoilées de ZombieLoad. Malheureusement, RHEL ne peut rien faire contre les problèmes de puce Intel sous-jacents. Cela signifie que les processeurs fonctionneront toujours plus lentement sur de nombreux travaux.

La dernière version de RHEL 7 inclut également des améliorations des performances de la pile réseau. Avec cette version, il est également possible de décharger des opérations de commutation virtuelle sur un matériel de carte d’interface réseau (NIC). Cela signifie que si vous utilisez la commutation virtuelle et la virtualisation des fonctions de réseau (NFV), vous obtiendrez de meilleures performances réseau sur les plates-formes cloud et conteneur telles que la plate-forme Red Hat OpenStack et Red Hat OpenShift.

Les utilisateurs de RHEL 7.7 bêta auront également accès au nouveau jeu de tir à problèmes prédictif de Red Hat : Red Hat Insights. Cette solution utilise une approche d’analyse prédictive basée sur un logiciel en tant que service (SaaS) pour détecter, évaluer et atténuer les problèmes potentiels de leurs systèmes avant qu’ils ne causent des problèmes.

Enfin, Red Hat Image Builder est maintenant pris en charge. Cette fonctionnalité, qui vient d’être mise à disposition dans RHEL 8 permet de créer facilement des images système RHEL personnalisées pour les plates-formes de cloud et de virtualisation telles qu’Amazon Web Services (AWS), VMware vSphere et OpenStack.

Source : www.redhat.com

Actualités