15/11/2018

Linux sur votre smartphone Samsung, c’est possible !

Logo Linux on Dex

Avec le projet Linux on Dex, Samsung offre la possibilité aux utilisateurs des smartphones de la marque de transformer leur appareil en station de travail.

Linux on DeX

Obtenir un environnement de développement en mobilité, c’est la promesse du projet Samsung DeX, permettant de transformer votre téléphone en une expérience comparable à celle d'un PC avec l’aide un seul câble. Le projet vise autant les activités professionnelles que vidéoludiques. Depuis quelques jours, il est même possible d’utiliser un environnement de développement Linux sur la plateforme et télécharger vos propres outils et paquetages.

Le principe de Linux on DeX est assez simple, il suffit de télécharger une application sur le smartphone. Une fois installée, elle créera un conteneur sécurisé et permettra d’ajouter l’image d’une distribution Linux à exécuter. Dès lors, il est possible de téléchargez votre code source depuis un répertoire Git, de gérez un serveur à l'aide de la CLI du serveur ou de créer des projets de développements dans les langages C, C ++ ou Java en utilisant votre environnement de développement intégré habituel.

Une courte vidéo de démonstration est disponible ici pour illustrer les possibilités du projet.

Les limitations

Le projet Linux on DeX est d’un intérêt majeur, mais souffre pour cette première version bêta de quelques limitations.

La première limitation est logicielle : seule la distribution Ubuntu 16.04 LTS fournie par Canonical, partenaire du projet, est prise actuellement en charge. Pour fonctionner correctement, les packages doivent être générés pour l’architecture ARM 64 bits et être conformes à la politique de sécurité du système d’exploitation Android.

La seconde limitation est matérielle : pour éviter des ralentissements, voire une désactivation soudaine, l’appareil utilisé doit posséder au moins 8 Go de stockage et 4 Go de RAM pour le téléchargement de l’image Linux. Du stockage supplémentaire sera nécessaire pour les applications utilisées.

En clair, pour cette phase initiale de lancement de la plateforme, les seuls dispositifs pris en charge sont le Galaxy Note 9 et la Galaxy Tab S4. La liste des appareils compatibles sera prochainement étendue aux autres appareils capables d’exécuter le système d’exploitation Android Oreo.

Source : www.linuxondex.com

Actualités