28/02/2019

Le SDK flutter 1.2 est disponible

logo flutter

Google annonce la disponibilité immédiate de son kit open source Flutter 1.2 à destination des développeurs mobiles pour iOS et Android. Il s’accompagne de la suite d’outils Dart DevTools.

Les nouveautés

Pour rappel, Flutter est un SDK lancé en 2015 et disponible en source ouverte. Il permet en utilisant les fonctions avancées du langage Dart, la création d’applications mobiles pour les plateformes iOS et Android. Flutter peut fonctionnes sous deux modes : le premier (AOT pour Ahead Of Time) génère des applications natives pour chacune des deux plateformes optimisées pour l’architecture d’exécution ; le second (JIT pour Just In Time) permet de minimiser les temps de compilation entre deux modifications des codes, les rendant inférieurs à la seconde. Flutter tire aussi le meilleur parti du langage Dart en optimisant les allocations mémoires et la gestion du ramasse-miettes.

Il y a trois mois seulement, la firme de Mountain View présentait la première version stable du framework. Elle a annoncé au Mobile World Congress une mise jour de ce dernier, mais aussi l’adjonction d’une suite d’outils de développement : Dart DevTools.

Les nouveautés du framework concernent : 

  • l’amélioration de la stabilité, des performances et de la qualité du framework de base.
  • l’améliorer de l’aspect visuel et des fonctionnalités des widgets existants.
  • l’apparition d’un nouvel outil Web pour les développeurs qui construisent des applications Flutter.
  • le support du SDK Dart 2.2
  • la prise en charge d’Android App Bundles

De nouveaux outils

Considérant l’hétérogénéité des profils des développeurs Flutter s’intègre à plusieurs environnements de développement comme d’Android Studio et de Visual Studio Code, tout en préservant la capacité de création d’applications à partir de la ligne de commande.

Les outils additionnels visent à aider les développeurs Flutter à déboguer et à analyser leurs applications. Ces outils sont disponibles pour une installation aux côtés des extensions pour Visual Studio Code et Android Studio, et offrent un certain nombre de fonctionnalités :

  • Un inspecteur de widgets, qui permet la visualisation et l’exploration de la hiérarchie de l’arborescence utilisée par Flutter pour le rendu.
  • Une vue chronologique qui aide à diagnostiquer votre application au niveau image par image, en identifiant le travail de rendu et de calcul susceptible de provoquer une « anarchie » de vos applications.
  • Un débogueur de niveau source complet qui permet de parcourir du code, de définir des points d’arrêt et d’analyser la pile d’appels.
  • Une vue de journalisation indiquant l’activité que vous enregistrez depuis votre application, ainsi que les événements liés au réseau, à l’infrastructure et à la récupération de place.

Source : www.xda-developers.com

Actualités