25/09/2019

Fedora 31 disponible en version bêta

logo Fedora 31

La sortie de la version bêta publique de la prochaine distribution Fedora est effective depuis quelques jours. Disponible en version finale à la fin du mois d’octobre, la distribution Linux est désormais une production de Red Hat sous l’ère IBM.

Les nouveautés

Cette mise à jour acte le passage à l’environnement de bureau GNOME 3.34 tout en proposant l’alternative DeepinDE 15.11. Firefox pourra utiliser le serveur d’affichage Wayland par défaut. Les applications Qt utiliseront aussi Wayland lors d’une session GNOME sous Wayland. Enfin, les formats de compressions pour les paquetages RPM évoluent : ils utilisent le format de compression zstd en remplacement de xz.

La distribution dit définitivement adieu aux architectures 32 bits en supprimant tous les dépots i686. Les machines bénéficiant de la fonctionnalité Secure Boot de l’UEFI pourront maintenant utiliser les modules de sécurité de GRUB nativement.

4 éditions pour Fedora 31

Les éditions Fedora traitent des cas d’utilisation spécifiques que le Conseil Fedora a identifiés comme étant importants pour développer la base d’utilisateurs et la communauté Fédora. Elles sont dorénavant au nombre de quatre : aux actuelles éditions Workstation, Server et CoreOS vient s’ajouterla variante Fedora IoT.

Développement et cloud

Pour les développeurs, on notera que le générateur de documentation Sphinx passe à la version 2. Il abandonne ainsi la prise en charge de Python 2. Le langage Go est fourni en version 1.13 et la pile de développement .Net libre Mono bénéficie de la version 5.20.

Pour améliorer ses performances de compilation, la nouvelle distribution utilisera un gdb minimal ne disposant plus de la gestion du XML ou de Python. Enfin, la mise à jour de l’image Cloud de Fedora est prévue à une fréquence mensuelle.

Source : fedoramagazine.org

Actualités